Une chanson qui nous rassemble

Ces derniers mois, la chanson s’est répandue sur la toile, les réseaux sociaux en particulier. Pour le meilleur comme pour le pire.

Retour en grâce d’un art si souvent et si savamment dénigré ? C’est un peu comme si la chanson renouait avec ses racines et retrouvait ses droits naturels : constituer du lien.

Art populaire par excellence, la chanson, la vraie, celle qui vient de la tête et des tripes des Hommes, a toujours été l’un des fils qui nous lient les uns aux autres.

En tout temps, une chanson qui rassemble pour fêter la peine, la joie, la colère, les difficultés, les incertitudes et les interrogations de notre monde.

À l’heure où certains se retranchent derrière les contingences que nous subissons pour rogner de manière durable nos libertés individuelles et surtout collectives, il nous semble important de nous en souvenir.

Nous espérons qu’avec nous, vous resterez fidèles à cette chanson-là : toujours en mouvement, toujours en rupture, toujours en création, toujours en renouvellement, toujours à découvrir. Libérée de la peur, toujours aussi vivante quoiqu’il puisse advenir.